Gregory Sherl – Et si on savait déjà ce que l’amour nous réserve

  « Il dit ça d’une voix si triste que j’éprouve pour lui un élan d’amour profond, indubitable. Chaque être aimé laisse son empreinte, on s’en souvient comme d’une odeur, d’un goût, d’une couleur indescriptibles mais bien distincts. Alors que je vais me pencher pour l’embrasser, je me ravise, tourne les talons et m’éloigne en marchant … Lire la suite Gregory Sherl – Et si on savait déjà ce que l’amour nous réserve

Analepsis #10

  Close your eyes. The palor of your body Falling asleep next to mine.   Behave well Or I’ll treat you bad. Sitting here, In that ocean of tears You’re wet. Ca va faire bientôt trois semaines que je n’avais pas posté de poèmes sur le blog, il était temps ! Je reviens donc avec … Lire la suite Analepsis #10